C’est quoi un tchat IRC ?

Par définition, l’IRC ou Internet Relay Chat est un protocole de communication textuel en temps réel avec d’autres utilisateurs sur le web. Il comprend un système d’envoi de messages instantanés par un réseau spécifique, à savoir IRCnet, DALnet, EFnet et Undernet. Actuellement, il n’y a que deux réseaux populaires à travers le monde : Quakenetn, plus orienté sur les jeux vidéo et Freenode, dirigé sur l’open source. Une fois connectées, toutes les personnes qui utilisent le même réseau peuvent discuter sur des forums publics ou privés tout en respectant la nétiquette.

Comment fonctionne l’IRC ?

Par définition, l’IRC ou Internet Relay Chat est un protocole de communication textuel en temps réel avec d’autres utilisateurs sur le web. Il comprend un système d’envoi de messages instantanés par un réseau spécifique, à savoir IRCnet, DALnet, EFnet et Undernet. Actuellement, il n’y a que deux réseaux populaires à travers le monde : Quakenetn, plus orienté sur les jeux vidéo et Freenode, dirigé sur l’open source. Une fois connectées, toutes les personnes qui utilisent le même réseau peuvent discuter sur des forums publics ou privés tout en respectant la nétiquette. Comment fonctionne l’IRC ? Vous pouvez dialoguer en deux façons. La première option est la communication directe dans un salon ou canal de discussion particulier. Ces derniers sont repérables par le croisillon devant le nom. Pour le canal blog, par exemple, vous avez « #bioinfo-fr ». Chacun de ces canaux regroupe les gens et individus qui ont un même centre d’intérêt. Parfois, c’est l’union d’un groupe d’entraide entre des utilisateurs communs d’un langage ou d’un logiciel informatique. Dans ce cas, ces personnes s’entraident quotidiennement. La deuxième alternative est la discussion avec une seule personne en privé. Pour cela, il faut s’inscrire sur un réseau. Les réseaux et serveurs célèbres IRC Il existe pas mal de réseaux IRC indépendants dans le monde. Chacun d’entre eux est composé d’un nombre de serveurs connectés entre eux. Les surnoms (nickname) et les groupes de discussion (chancels) sont visibles sur chacun de ses réseaux. Si vous souhaitez dialoguer avec quelqu’un, il suffit d’être sur le même réseau que lui sans avoir à être connecté au même serveur IRC. Voici la liste des IRC les plus courants sur internet : – IRCnet : le réseau Européen – Undernet : un réseau alternatif – Efnet : le réseau Américain – DALnet : un réseau alternatif – OFTC : un réseau populaire pour les personnes qui utilisent des logiciels libres et développeurs – Freenod : un autre réseau célèbre qui regroupe les logiciels libres qui ont un chan dédié. Vous pouvez naviguer sur ces sites web et obtenir les informations pour pouvoir vous y connecter. Dans les établissements scolaires, par contre, l’accès aux réseaux IRC est souvent bloqué. Les réseaux pour les adeptes du client web C’est la solution idéale pour les débutants sur IRC ou qui veut un fonctionnement épuré. Ils ne sont jamais bloqués par les administrateurs système puisqu’ils passent par le port 80 et par un cross-plateforme. Ces clients énoncés ci-dessous sont accessibles par les navigateurs. Vous pouvez choisir entre : – Qwebirc, un client de base de Freenod qui dispose des fonctionnalités pour faciliter la lecture de la coloration des pseudo et horodatages. Il exécute également le travail demandé. –Kiwiirc ressemble au réseau précédent, mais avec plus d’ergonomie et un graphisme plus poussés. Son système de notifications est compatible avec les navigateurs récents. Les serveurs pour les adeptes du client lourd Si vous souhaitez pousser encore plus la personnalisation du client en adoptant des fonctionnalités modernes, il vous faut un client lourd. Ici la compatibilité avec l’OS est un facteur clé déterminant. Vous avez : – Windows : HexChat ou ChatZilla possèdent une excellente interface graphique. La deuxième option dispose même d’un plugin pour Firefox – Mac : Colloguy et Adium répondent parfaitement à vos besoins. Les amateurs à IRC seront satisfaits de la première qui possède une application mobile. –GNU/Linux : HexChat et Konversation raviront votre attention. Qu’est-ce que la nétiquette ? Quand vous vous inscrivez sur un channel, vous êtes obligé de respecter les règles de conduite propres à l’IRC. En aucun cas, vous ne devez importuner les autres. Il faut rester soi-même. Sachez que vous n’êtes pas totalement anonyme une fois connecté à Internet. Les utilisateurs et les responsables du canal peuvent facilement vous sanctionner. De plus, l’IRC n’est pas du tout un champ de bataille, mais un lieu de discussion avec d’autres personnes pour échanger des informations.

Vous pouvez dialoguer en deux façons. La première option est la communication directe dans un salon ou canal de discussion particulier. Ces derniers sont repérables par le croisillon devant le nom. Pour le canal blog, par exemple, vous avez « #bioinfo-fr ».

Chacun de ces canaux regroupe les gens et individus qui ont un même centre d’intérêt. Parfois, c’est l’union d’un groupe d’entraide entre des utilisateurs communs d’un langage ou d’un logiciel informatique.

Dans ce cas, ces personnes s’entraident quotidiennement. La deuxième alternative est la discussion avec une seule personne en privé. Pour cela, il faut s’inscrire sur un réseau.

Les réseaux et serveurs célèbres IRC

IRCnet : le réseau Européen

Il existe pas mal de réseaux IRC indépendants dans le monde. Chacun d’entre eux est composé d’un nombre de serveurs connectés entre eux. Les surnoms (nickname) et les groupes de discussion (chancels) sont visibles sur chacun de ses réseaux. Si vous souhaitez dialoguer avec quelqu’un, il suffit d’être sur le même réseau que lui sans avoir à être connecté au même serveur IRC. Voici la liste des IRC les plus courants sur internet :

  • IRCnet : le réseau Européen
  • Undernet : un réseau alternatif
  • Efnet : le réseau Américain
  • DALnet : un réseau alternatif
  • OFTC : un réseau populaire pour les personnes qui utilisent des logiciels libres et développeurs
  • Freenod : un autre réseau célèbre qui regroupe les logiciels libres qui ont un chan dédié.

Vous pouvez naviguer sur ces sites web et obtenir les informations pour pouvoir vous y connecter. Dans les établissements scolaires, par contre, l’accès aux réseaux IRC est souvent bloqué.

Les réseaux pour les adeptes du client web

Qwebirc, un client de base de Freenod

C’est la solution idéale pour les débutants sur IRC ou qui veut un fonctionnement épuré. Ils ne sont jamais bloqués par les administrateurs système puisqu’ils passent par le port 80 et par un cross-plateforme. Ces clients énoncés ci-dessous sont accessibles par les navigateurs. Vous pouvez choisir entre :

  • Qwebirc, un client de base de Freenod qui dispose des fonctionnalités pour faciliter la lecture de la coloration des pseudo et horodatages. Il exécute également le travail demandé.
  • Kiwiirc ressemble au réseau précédent, mais avec plus d’ergonomie et un graphisme plus poussés. Son système de notifications est compatible avec les navigateurs récents.

Les serveurs pour les adeptes du client lourd

ChatZilla

Si vous souhaitez pousser encore plus la personnalisation du client en adoptant des fonctionnalités modernes, il vous faut un client lourd. Ici la compatibilité avec l’OS est un facteur clé déterminant. Vous avez :

  • Windows : HexChat ou ChatZilla possèdent une excellente interface graphique. La deuxième option dispose même d’un plugin pour Firefox
  • Mac : Colloguy et Adium répondent parfaitement à vos besoins. Les amateurs à IRC seront satisfaits de la première qui possède une application mobile.
  • GNU/Linux : HexChat et Konversation raviront votre attention.

Qu’est-ce que la nétiquette ?

la nétiquette

Quand vous vous inscrivez sur un channel, vous êtes obligé de respecter les règles de conduite propres à l’IRC. En aucun cas, vous ne devez importuner les autres. Il faut rester soi-même. Sachez que vous n’êtes pas totalement anonyme une fois connecté à Internet.

Les utilisateurs et les responsables du canal peuvent facilement vous sanctionner. De plus, l’IRC n’est pas du tout un champ de bataille, mais un lieu de discussion avec d’autres personnes pour échanger des informations.

EasyFlirt : le site idéal pour faire de belles rencontres

easyflirt

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.